content top

Recherche mot : secours

Le commerce d'arrière-mondes sécurise celui qui les promeut, car il trouve lui-même matière à renforcer son besoin de secours mental.

  

Vous appelez le génie à votre secours, lorsque le danger est imminent, et dès qu'il se présente, vous vous effrayez de lui.

  

Là où règne la violence, il n'est de recours qu'en la violence ; là où se trouvent les hommes, seuls les hommes peuvent porter secours.

  

Viendra au secours de la peine d'autrui celui qui souffre lui-même.

  

La sortie de secours est à l'intérieur de nous-mêmes.

  

L'amour ne se manifeste pas à deux personnes de la même façon, l'expérience des autres dans ce domaine est de peu de secours...

  

Quand Dieu eut créé l'homme, il fut effrayé de ce qu'Il avait fait. Il créa aussitôt la femme comme premier secours.

  

Le suicide n'est qu'une sortie de secours.

  

Si les hommes sont si mauvais avec le secours de la religion, que seraient-ils sans elle ?

  

La peur est insensée, elle craint même les choses dont elle attend du secours.

  

Que serions-nous sans le secours de ce qui n'existe pas ?

  

Ceux qui tombent entraînent souvent dans leur chute ceux qui se portent à leur secours.

  

C'est à trop voir les êtres sous leur vraie lumière qu'un jour ou l'autre nous prend l'envie de les larguer. La lucidité est un exil construit, une porte de secours, le vestiaire de l'intelligence. C'en est aussi une maladie qui nous mène à la solitu

  

Quand on a besoin des bras, les secours en paroles ne servent de rien.

  
content top