content top

Recherche mot : satan

Le satanique ennemi de la véritable histoire : la manie du jugement.

  

Si la nuit est Satan, si la lumière est Dieu, à la tombée du jour, Dieu n'est plus qu'une anecdote.

  

Nous sommes toujours plus aux prises avec Dieu qu'avec Satan.

  

La théologie a créé la fiction de Satan.

  

La force du sadisme, l'attrait qu'il présente, gît tout entier dans la jouissance prohibée de transférer à Satan les hommages et les prières qu'on doit à Dieu...

  

C'est la politique de Satan de plaider en faveur d'une tolérance infinie et sans bornes.

  

Dès que tu as fait à Satan la concession de discuter avec lui, tu peux être sûr qu'il te bat en dialectique et te convainc.

  

Dieu pêche les âmes à la ligne, Satan les pêche au filet.

  

Dieu a laissé discuter un ange. Il a eu Satan. L'homme a laissé discuter sa femme. Il a eu la femme.

  

Dieu a inventé le concubinage. Satan le mariage.

  

Comparer un homme à Satan, ce n'est pas toujours atténuer l'intérêt qu'il excite.

  

Il y a dans tout homme, à toute heure, deux postulations simultanées, l'une vers Dieu, l'autre vers Satan. L'invocation à Dieu, ou spiritualité, est un désir de monter en grade ; celle de Satan, ou animalité, est une joie de descendre.

  

Le rire est satanique, il est donc profondément humain.

  
content top