content top

Recherche mot : salue

Parvenu au grade d'adjudant dans la police de la pensée, Christophe Conte savait d'instinct quand il convient de verbaliser et quand il faut saluer d'un coup de képi.

  

Il restera ma main. Comme un signe, qui te salue ou t'appelle. Qui caresse ou qui frappe. Il restera ma main, comme un mot, un message, ma douceur et ma rage. Une main. Et si je la tends, et si je la serre, sens donc battre mon coeur, comme une larme à la main.

  

Que soient nombreux ceux que tu salues, mais pour tes conseillers n'en aie qu'un entre mille.

  

Ne saluez pas un caïman ; ce ne serait pas de l'amitié, mais de la servilité.

  

Le léopard ne salue pas la gazelle, si ce n'est pour sucer son sang.

  

Il est deux femmes qu'il faut saluer avec un infini respect : la vierge volontaire et la mère de famille accomplie.

  

Ce qui me gâte la plupart des livres, c'est qu'au lieu d'être faits pour le salut de l'auteur, ils saluent le public.

  

Les petits voleurs sont pendus, les grands sont salués.

  

Mon Dieu qui n'êtes personne, donnez-moi chaque jour ma chanson quotidienne, mon Dieu qui êtes un clown, je vous salue, je ne pense jamais à vous, je pense à tout le reste, c'est déjà  bien assez de travail, amen.

  
content top