content top

Recherche mot : revient

La réalité se révèle lorsqu’on cesse de comparer. Il y a « ce qui est » seulement quand il n’y a pas du tout de comparaison, et vivre avec ce qui est revient à être en paix.

  

Par-dessus tout à Dieu revient l’honneur d’avoir créé le grand univers, que l’homme et sa science pénètrent et étudient de jour en jour avec une profonde adoration.

  

Ce qui compte ce n'est pas la façon dont on s'éloigne c'est la façon dont on revient.

  

On revient avec le crédit à une situation proprement féodale, celle d'une fraction de travail due d'avance au seigneur, au travail asservi.

  

L'opération revient, en général, à faire payer le contribuable au lieu de l'usager.

  

Payer une pension alimentaire revient à donner de l'avoine à une jument morte.

  

La grâce de la nouveauté est à l'amour ce que la fleur est sur les fruits : elle y donne un lustre qui s'efface aisément, et qui ne revient jamais.

  

La vraie grandeur se courbe par bonté vers ses inférieurs et revient sans effort dans son naturel.

  

Un bon moment pour faire la cour à une femme, c'est quand elle revient d'avoir enterré son mari.

  

Il est difficile de chasser Dieu tout à fait. Toujours il revient humblement déguisé sous un nom ou sous un autre, et sous le nom que nous avons choisi, il se fait aimer sans qu'on le sache.

  

Chassez le naturel, il revient au galop.

  

Les philosophes : ils ne savent pas comment excuser Dieu ; c'est pourquoi ou bien ils le nient, ou bien ils le prouvent : ce qui revient au même. En effet au lieu de chercher d'abord à le voir, ils commencent par le concevoir.

  

Espérance ? Billet à ordre que nous tirons sur le bonheur et qui nous revient protesté à l'échéance.

  

La tricherie revient à son maître.

  

L'esprit de l'homme s'élargit à chaque nouvelle idée et ne revient jamais à sa taille de départ.

  
content top