content top

Recherche mot : relation

L'éthique est affaire de vie quotidienne et d'incarnations infinitésimales dans le tissu fin des relations humaines...Elle sacre le règne du presque rien, du je-ne-sais-quoi, du quasi minime et de l'anodin.

  

Là où deux êtres se regardent, avant même de se parler, le pouvoir travaille la relation, la mine, la détermine.

  

La raison est l'un des instruments permettant la relation entre soi et le monde, soi et les autres. Elle permet la saisie et la compréhension du sens à l’œuvre dans les relations humaines et dans la nature du monde.

  

Une relation avec l'autre est impossible à construire si la saine relation entre soi et soi qui construit le Je, n'existe pas. Une identité défaillante, ou absente à elle-même, interdit l'éthique. Seule la force d'un Je autorise le déploiement d'une morale.

  

Dans une relation fort-faible, seul le membre faible de la pair a besoin de craindre de susciter l'envie de son partenaire ; le fort n'éprouve pas en effet de crainte analogue, car il sait que le faible est sans pouvoir pour agir de manière aussi destructrice à son égard.

  

Dans toute relation humaine, ne pas s'enchaîner mais s'entraider.

  

Aujourd'hui, après deux guerres mondiales et trois révolutions majeures, nous savons qu'il n'y a pas de corrélation nécessaire entre la technologie plus avancée et la morale plus avancé.

  

La relation amoureuse n'exclut pas la solitude. Si nous nous sentons bien avec nous-même, et qu'il nous est possible d'agir indépendamment, alors nous pouvons véritablement fonctionner à l'intérieur d'un couple. Deux personnes autonomes peuvent bât

  

La seule possibilité de donner un sens à son existence, c'est d'élever sa relation naturelle avec le monde à la hauteur d'une relation spirituelle.

  

Il faut quitter le calme rassurant des utopies et des prophéties, fussent-elles catastrophiques, pour descendre dans le mouvement, déconcertant mais réel, des relations sociales.

  

Journal intime. Relation quotidienne de cette part de l'existence que l'on peut se confier à soi-même sans avoir à en rougir.

  

Toutes les tendances égoïstes qu'on trouve chez les hommes, le culte de soi et le mépris des autres, prennent leur source dans l'organisation actuelle des relations entre les hommes et les femmes.

  

Nous ne cesserons jamais d'être des êtres humains, même si nous gagnons malhonnêtement notre argent, mais nous nous détruirons tout à fait si nous sommes faux dans nos relations à autrui.

  

N'avoir jamais et d'aucune façon besoin des autres et le leur faire voir, voiLà absolument la seule manière de maintenir sa supériorité dans les relations.

  

La seule atmosphère favorable au créateur est celle de la naissance de l'amour. Le mariage ou toute relation permanente avec une femme est la mort d'un grand artiste.

  
content top