content top

Recherche mot : refuser

La théorie de l'autonomie intégrale, la célébration de l'instant quintessencié, la promotion d'un Éros léger, la réalisation d'une éthique ludique fournissent les quatre points d'assise du libertinage : rester libre, habiter le présent, refuser la pesanteur, pratiquer le jeu.

  

La discrimination c'est la vie, les employeurs ont le droit de refuser des arabes ou des noirs.

  

Il est des choses qu'il vaut mieux entreprendre que refuser, quand bien même la fin risque d'être sombre.

  

L'avare ne manque jamais de prétexte pour refuser.

  

La seule règle qui soit originale aujourd'hui : apprendre à vivre et à mourir, et pour être homme, refuser d'être Dieu.

  

Il est permis à tout le monde de se tromper. A la condition de ne pas savoir à l'avance que l'on se trompe. Et surtout à celle d'avoir le courage de refuser de se tromper.

  

C'est bien connu, les bourgeois ont toujours eu la conscience étroite. Ils s'accommodent de la morale individuelle conventionnelle pour mieux refuser la morale sociale et politique.

  

Refuser d'aimer, c'est déjà  aimer dans une certaine mesure.

  

Il ne faut point refuser pour refuser, mais pour faire valoir ce qu'on accorde.

  

Même si on nous promettait le paradis nous le refuserions. Car nous voulons le prendre.

  

Refuser en donnant des raisons, ce n'est point refuser.

  

Refuser et accorder, c'est ce que les femmes savent faire à la perfection, et elles seules.

  

L'homme vraiment libre est celui qui sait refuser une invitation à dîner sans donner de prétexte.

  

C'est ne pas payer ses dettes que de refuser de justes louanges.

  

Quelque grief qu'on ait conter le mariage, on ne saurait lui refuser d'être une expérience.

  
content top