content top

Recherche mot : refuge

L'ambition est le dernier refuge de l'échec.

  

La politique est le dernier refuge des aventuriers.

  

L'amour est une valeur refuge.

  

L'ignorance, comme le silence, est un refuge merveilleux où s'engouffrent toutes les rébellions, tous les dégoûts, toutes les protestations de la conscience.

  

Le travail, c'est le refuge des gens qui n'ont rien de mieux à faire.

  

Les hôtels sont des refuges où le touriste soigne chaque soir son insatisfaction. D'ailleurs l'hôtellerie maintenant compte en lits, comme les hôpitaux.

  

Il n'existe pas de plus beau paysage que le corps vibrant ou alangui de qui l'on aime ; pas de plus sûr refuge que l'âme secrète et tendre de qui l'on aime ; pas de meilleure nourriture que les caresses de qui l'on aime.

  

Le patriotisme est l'ultime refuge d'un idiot.

  

Rien ne rehausse l'autorité mieux que le silence, splendeur des forts et refuge des faibles.

  

Comme les musées, les bibliothèques sont un refuge contre le vieillissement, la maladie, la mort.

  

Accepter que l'être qui a été et sera encore pour soi un refuge et un bien devienne parfois une chaîne, peut-être est-ce l'unique moyen de rendre au couple une certaine grandeur ?

  

Soyez votre propre lampe, votre île, votre refuge. Ne voyez pas de refuge hors de vous-même.

  

Le mysticisme est le refuge classique de ceux qui se mettent en doute et n'arrivent plus à supporter le matérialisme ambiant.

  

La politesse est le dernier refuge des gens trés en colère.

  

La suite dans les idées est souvent le dernier refuge des gens sans imagination.

  
content top