Il faut en tout cas réaffirmer aux jeunes générations que la terre ne nous appartient pas, c'est nous qui lui appartenons.