content top

Recherche mot : race

Nous autres sans-patrie, nous sommes trop multiples et trop mêlés de race et d'origine, pour faire partie des "hommes modernes".

  

Nietzsche établit qu'un criminel est peut-être individu qui exige "une intelligence médicale, une bienveillance médicale" susceptibles d'intégrer le savoir diététique dans son mode d'appréhension des cas. On retrouve ici trace du Feuerbach qui affirmait que "l'homme est ce qu'il mange".

  

Le vivant peut alors se définir comme la force stellaire pliée dans une forme concrète -et le temps comme la trace de cette force dans tout ce qui est.

  

La cuisine a cessé d'être exclusivement une affaire de bourgeois qui se nourrit pour devenir une esthétique à part entière, un prétexte pour expérimenter le goût dans la jubilation, une occasion hédoniste. Elles ne sont pas si fréquentes qu'on ait le loisir et la mauvaise grâce de les bouder.

  

Ce qui peut faire trace est acceptable, ce qui disparaît ne peut être oeuvre d'art : voilà la vulgate depuis longtemps.

  

La mélanisation de la France, explosion de la population de race congoïde, est plus grave que l’islamisation.

  

France, pays de race blanche. Plus qu'un constat d'identité, un mot d'ordre. Il faut empêcher la mélanisation et engager la réémigration.

  

Jean Baudrillard avait relevé qu’il existait SOS-Baleines et SOS-Racisme, les premiers voulaient sauver les baleines, et les seconds, sauver les racistes, pour conserver leur magnifique sentiment de supériorité morale. La race pure était le projet délirant de Hitler ; la religion du métissage est le Graal de notre époque.

  

Il faut savoir ce qu'a été la France pour tracer un destin et inventer ce qu'elle doit être.

  

La France n'est pas une race, mais une nation. Si le racisme était la vérité, la France n'aurait qu'une chose à faire : se dissoudre.

  

Il se trouve en France, plus de citoyens d'origine musulmane, africaine, juive ou chinoise que dans toute autre nation européenne. C'est grâce à eux que Paris est une ville-monde.

  

La contribution principale de la France à l'histoire de l'humanité est justement d'avoir fait échapper la démocratie à sa gangue ethnique originelle et défini un corps de citoyens sans référence aux notions de race ou de sang.

  

La langue, c’est notre vraie race, notre vraie patrie.

  

Il faut que la Folie jouisse d'une grande faveur près des immortels, puisqu’on lui remet tous les jours des fautes pour lesquelles la sagesse ne trouve pas grâce. Un sage a-t-il fait quelque sottise, vite, il allègue la Folie pour obtenir pardon, et se réfugie sous sa protection.

  

Les racistes... Quelle sale race !

  
content top