content top

Recherche mot : problemes

La religion n'est pas un ensemble de solutions à des problèmes connus, mais une nouvelle dimension de l'univers. L'homme religieux vit parmi des réalités que le profane ignore, mais il ne possède pas la clef de l'énigme. La paix religieuse n'est pas la paix du problème résolu, mais celle de l'amour accepté.

  

Le bonheur terrestre ? L'acatalepsie - autrement dit : la quiétude consubstantielle au renoncement à chercher des solutions aux problèmes.

  

Le basculement de la France dans l'incroyance généralisée et la liberté des moeurs pose des problèmes d'équilibre psychologique et politique à la population en cours de transformation.

  

Aimer, c'est accepter de souffrir. On ne peut pas aimer quelqu'un sans pleurer avec lui, partager ses problèmes, ses peurs.

  

Il est malheureux que les gens ne voient que les différences qui les séparent. S'ils regardaient avec plus d'amour, ils discerneraient surtout ce qu'il y a de commun entre eux, et la moitié des problèmes du monde seraient résolus.

  

Dépolitiser consiste à faire accepter au bétail son statut de dominé en détournant son regard sur des faux problèmes, ethniques, religieux, de genre, ou en le divertissant par le sexe, la danse, les soins du corps, le sport, les jeux vidéo... Et si possible tout cela ensemble !

  

Si quelqu'un comme muhammad était amené à diriger le monde aujourd'hui, il réussirait à résoudre tous les problèmes et à amener la paix et le bonheur.

  

Une civilisation qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.

  

Les problèmes sont des opportunités en vêtements de travail.

  

Il n'existe pas de problèmes dans la nature, mais seulement des solutions car l'état naturel est un état adaptatif donnant naissance à un système cohérent.

  

L'intelligence est la capacité de résoudre des problèmes nouveaux.

  

On obtient des résultats en exploitant des opportunités, non en résolvant des problèmes.

  

L'aventure, ça n'existe pas. Le romantisme non plus. Il n'y a que le désir et les problèmes.

  

Nous nous penchons volontiers sur les problèmes des autres pays afin d'oublier nos propres ennuis.

  

Nos problèmes ont été créés par l'homme et nous pouvons donc les résoudre. Nos possibilités ne connaissent pas de limites. Aucun problème humain ne va au deLà nos capacités.

  
content top