content top

Recherche mot : preparer

Savoir enfin qu'une analyse, au bout du compte, n'est jamais finie, qu'il est dans sa nature d'être interminable, et que, pour bien faire, il faut préparer le patient à l'idée de devoir composer avec son mal toute sa vie...

  

Si tu crois que tu as besoin de faire un voyage, il est temps de préparer tes bagages.

  

Toute éducation humaine doit préparer chacun à vivre pour autrui, afin de revivre dans autrui.

  

Prévoir, c'est à la fois supputer l'avenir et le préparer ; prévoir, c'est déjà  agir.

  

L'amour, n'est-il donc qu'une idée, qu'un rêve irréalisable ? Une recherche désespérée de la perfection ? Ne peut-il pas se traduire par des gestes imparfaits, préparer un repas, aller travailler, sans pour autant perdre sa splendeur ?

  

Ce qu'il faut pour préparer un coeur brisé? Du temps et des bonnes copines.

  

Les révolutions emploient presque autant d'années à se terminer qu'à se préparer.

  

Si le doute est un moyen de se préparer à connaître, c'en est un aussi de se tromper : j'ai douté à tort quelquefois.

  

Acclimater chez nous ces utopies, ce serait préparer un beau gâchis !

  

Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hache.

  

Trop espérer, c'est se préparer des déceptions.

  

Mieux vaut se préparer à saisir une occasion qui ne viendra peut-être jamais que d'être pris au dépourvu quand l'occasion se présente.

  

Il y a d'étranges pères, dont toute la vie ne semble occupée qu'à préparer à leurs enfants des raisons de se consoler de leur mort.

  

L'homme est né pour vivre et non pour se préparer à vivre.

  

Il est étonnant de voir que les gens passent plus de temps à préparer leurs prochaines vacances que leur avenir.

  
content top