content top

Recherche mot : post

Être post-chrétien ne se fera pas par un retour aux anciens, mais par un dépassement de ce qui a perduré de l'hellénisme dans le christianisme.

  

Cette Apostille au Crépuscule propose une aurore...

  

Je souhaite montrer, par-delà les cartes postales, que la psychanalyse est le rêve le plus élaboré de Freud...

  

Une fois en poste, ils ne tardent pas à vérifier ce que l'on a pas cessé de leur enseigner, à savoir que l'on doit éviter autant que possible l'esprit critique et les opinions solitaires.

  

Dès que vous êtes d'accord avec autrui, vous pouvez postuler le malentendu.

  

Qu'est-ce que c'est qu'un écrivain de droite ? Je vous raconte, je connais un peu, moi qui n'ai jamais écrit une ligne, mais qui les lis. Un écrivain de droite a d'abord une posture philosophique : il est contre les Lumières. Il a une posture historique : il est contre la Révolution française. À cet égard, il est un anti-moderne. Il a une position ou une posture existentielle : il est pessimiste. Religieuse : il croit au pêché originel. Et puis il a un style : la vitupération, l'imprécation, le style sublime.

  

A posteriori, je m'aperçois que le mobile essentiel de tous ces choix à risque était d'échapper au conformisme ambiant, à cette servitude dont la cravate m'a semblé le symbole suprême, avec la strangulation quotidienne du noeud coulant.

  

À moins d'un changement de cap, la civilisation mondiale sera devenue d'ici à quelques années une dystopie de surveillance postmoderne, à laquelle seuls les plus habiles auront une chance de se soustraire.

  

Le fait de désigner des maîtres au lieu de voter les lois est une imposture politique.

  

Une bonne attitude, une bonne posture, reflètent un bon état d'esprit.

  

La postérité ? Pourquoi les gens seraient-ils moins bêtes demain qu'aujourd'hui ?

  

Pourquoi devrais-je me soucier de la postérité ? Est-ce que la postérité a jamais fait quelque chose pour moi ?

  

Vivez comme si tout ce que vous faites passera à la postérité.

  

Le sérieux a toujours été l'ami des imposteurs.

  

L'homo sapiens postmoderne fait face à un dilemme de taille : être blasé ou s'étonner constamment.

  
content top