content top

Recherche mot : police

On peut également y voir des slogans infantiles : « Je suis juif » dit le goy, « Je suis la police » dit celui qui, jadis, s'est fait pistonner pour ne pas faire de service militaire, « Je suis les victimes » écrit même un crétin bien vivant. Voilà les pitoyables offrandes votives d'un peuple d'enfants où chacun veut bien être n'importe quoi, sauf ce qu'il est.

  

La police de la pensée est assurée dans toute la société par le réseau serré constitué par de multiples institutions et organisations, où se conjuguent les adversaires d’hier, entreprises et syndicats, Église et franc-maçonnerie...

  

La police, la justice, l’administration, les censeurs de tout poil s’acharnent à débusquer les mauvais sentiments que nous pourrions cacher dans le tréfonds de notre conscience.

  

Pourquoi on est contrôlé par la police 17 fois ? Mais parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes; c'est comme ça, c'est un fait.

  

L'art de la police est de ne pas voir ce qu'il est inutile qu'elle voie.

  

Un auteur doit être dans un livre comme la police dans la ville : partout et nulle part.

  

On a vu des hautes cours de justice se transformer en basses-cours de police.

  

L'aide la plus efficace d'un inspecteur de police, c'est le hasard.

  

Police : a toujours tort.

  

Avec le traitement de texte, vous allez vous apercevoir que, pour chaque minute passée à écrire des mots, vous passerez au moins dix minutes à choisir dans quelle police de caractères les habiller.

  

Dans l'algèbre comme dans la police, il faut identifier X.

  

La police doit être une mère et non pas une commère.

  

La police est sur les dents, celles des autres, évidemment.

  

Quand une conjuration échoue par l'effet du hasard, il est plus urgent de de changer de police que de punir les conspirateurs.

  

On assassine des gens, et la police ne se montre que quand tout est fini. Si c'est cela la civilisation, je vous demande un peu ce qu'est la barbarie.

  
content top