content top

Recherche mot : plat

La vie contemplative est souvent misérable. Il faut agir davantage, penser moins, et ne se pas regarder vivre.

  

Ecrire ? Métier pour introvertis et contemplateurs de nombril.

  

La vengeance est un plat qui gagne à être mangé froid.

  

Un homme d'un certain âge, c'est un homme qui, au restaurant, fait plus attention aux plats qu'aux servantes.

  

Un mari est un emplâtre qui guérit tous les maux des filles.

  

Je me demande, au reste, si les femmes mariées savent mesurer leur déchéance. Du jour au lendemain, la plupart d'entre elles se dépouillent, se neutralisent, s'aplatissent, se coulent suivant l'image exacte de leur mari.

  

L'amour platonique est un revolver dont on fait semblant d'ignorer qu'il est chargé.

  

Il faut toujours laisser la porte du plateau ouverte, parce qu'on ne sait jamais ce qui peut y entrer.

  

Où finit la paresse, où commence la contemplation ?

  

L'une des preuves de l'immortalité de l'âme est que des myriades de gens le croient. Ils ont cru aussi que la terre était plate.

  

Nos pères avaient un Paris de pierre, nos fils auront un Paris de plâtre.

  

Le contemplatif est celui pour qui l'envers vaut plus que l'endroit.

  

Sur terrain plat, de simples buttes font effet de collines.

  

Platonique. L'amour platonique est une dénomination totalement aberrante de la relation affective entre un glaçon et un défaillant.

  

L'épouse parfaite est celle qui connaît tous les petits plats qu'adore son mari, et tous les restaurants où on peut les déguster.

  
content top