content top

Recherche mot : pese

La vulgate et les lieux communs, la pensée du moment et la mode pèsent d'un poids terrible sur l'intelligence qu'ils étouffent à bas bruit, mais de façon très efficace.

  

Cet homme pèse quand il parle, il pèse encore plus encore quand il suggère, il pèse définitivement quand il renonce à parler pour agir.

  

De toutes les menaces qui pèsent sur nous, la plus redoutable, nous le savons, la seule réelle, c'est nous-mêmes.

  

Que pèse l'honneur, contre l'amour d'une femme ? Que pèse le devoir, contre un nouveau-né qu'on étreint… , ou contre le souvenir d'un frère qui sourit ? Du vent, des mots. Des mots, du vent. Nous ne sommes que des créatures humaines, et les dieux nous ont créées en vue de l'amour. C'est là notre auguste gloire, là notre auguste tragédie.

  

Rien ne pèse plus dans la balance du Croyant le jour de la résurrection que sa bonne moralité et son bon caractère. Dieu déteste en effet tout grossier au parler impudique.

  

Une âme pèse infiniment plus qu'un royaume, un empire, parfois plus que le genre humain.

  

On va toujours, en fin de compte, vers où l'on pèse.

  

Dans la balance de la destinée, le muscle ne pèse jamais autant que le cerveau.

  

La vie est née dans la violence. Sur la tête de chacun de nous pèse la malédiction ancestrale de cinquante millions de meurtres.

  

Qui saura peser ce qu'il entre du comédien dans tout homme public toujours en vue ?

  

Petit fardeau pèse à la longue.

  

Je ne compte pas mes emprunts, je les pèse.

  

Rien ne pèse tant qu'un secret ; Le porter loin est difficile aux Dames : Et je sais même sur ce fait Bon nombre d'hommes qui sont femmes.

  

Rien dans la vie n'est plus extraordinaire que la foi, cette grande force qu'on ne peut ni peser ni vérifier.

  

Je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mes sens. Je ne compte pas mes emprunts, je les pèse.

  
content top