content top

Recherche mot : perte

Un problème du football français est la perte de ses grands clubs dans la traversée du temps, telle celle des grands ours sous l'effet du réchauffement climatique ou des bonobos sous le poids de la bêtise humaine.

  

L'heure a sonné de celui des horloges et des montres, jusque-là inconnu, a sonné, avec ses minutes, ses secondes... Ce temps nouveau a pour dessein d'abolir toute "perte de temps" et, au royaume du songe tranquille, l'indolence est tenue pour de la paresse.

  

Ce temps nouveau a pour dessein d'abolir toute perte de temps et, au royaume du songe tranquille, l'indolence est tenue pour paresse.

  

Le mal se dit de la déficience de toute chose de sa perfection et de la perte qu’elle fait à l’égard de ce qu’elle devrait avoir.

  

A ne pas admettre on court à sa perte.

  

Fais de tes sentiments le chemin de ta noblesse non pas le chemin de ta perte.

  

Il n'y a pas mieux que l'adversité. Chaque défaite, tous les déchirements, toutes les pertes, contient sa propre semence, sa propre leçon sur la façon d'améliorer votre performance la prochaine fois.

  

La vie doit être dans l'instant, spontanée et fragile. Il n'y a ni perte ni gain.

  

Avec mes gains au casino, je me suis acheté une casquette de yachtman; avec mes pertes, j'aurais pu me payer le bateau.

  

Surfer sur le Net est une perte de temps, et c'est justement ce qui est intéressant.

  

La perte vraiment irréparable est celle des désirs.

  

Perte d'argent, perte légère ; perte d'honneur, grosse perte ; perte de courage, perte irréparable.

  

Il n'existe de plus grande douleur au monde que la perte de sa terre natale.

  

Bien faire est souvent une perte de temps.

  

La perte d'une certaine pudeur comme la perte de la pureté sont les causes profondes de la décadence du monde.

  
content top