content top

Recherche mot : objet

Tendus vers les objets qui sont censés réaliser notre être, nous sommes mûrs pour n’avoir d’enthousiasme que pour nous-mêmes.

  

L'ivresse absolue, celle qui métamorphose le buveur en objet ivre mort, est un attentat contre la bipédie à l'endroit même de ses symboles : la verticalité, la main libérée, le cerveau sollicité, le cortex développé, donc le langage, l'intelligence, la faculté de raisonner. Elle est la flaccidité contre l'homo erectus.

  

L'Occident de la civilisation écrite a arraché le masque aux masques des civilisations orales pour en faire des objets d'art, autrement dit les vider de leur substance afin d'en faire des marchandises.

  

Posséder, c'est être l'esclave des choses, de l'avoir, de la propriété. Ce peuple libertaire n'est l'esclave de rien ni de personne. Aucun objet ne saurait lui être un lien ! Quand on "est" vraiment, ontologiquement, on n'a pas besoin d'avoir, matériellement.

  

Sans autre rapport au monde que celui d'objet dans un monde d'objets, impossible de sortir du nihilisme.

  

On produit moins des biens de consommation pour satisfaire la population qu'on ne fabrique des objets de mode, périssables, afin d'obtenir du consommateur qu'il achète, fasse circuler son argent et l'injecte dans la machine libérale.

  

Le tout-venant politicien est d'une pusillanimité sans nom, incapable de penser les choses dans leurs nuances, manipulant des objets comme "France", "les Français", "l'avenir", "l'économie", "l'emploi", sans en avoir l'ombre d'une représentation mentale précise.

  

Sois comme l’eau qui trouve son chemin à travers les fissures. Ne sois pas assuré, mais adaptes toi à l’objet et tu trouvera un moyen de le contourner ou de passer à travers. Si rien en toi ne reste rigide, les choses extérieures vont se révéler. Vides ton esprit, sois informe. Informe, comme l’eau. Si tu mets de l’eau dans une tasse, elle devient la tasse. Tu mets de l’eau dans une bouteille et elle devient la bouteille. Tu la mets dans une théière, elle devient la théière. Maintenant, l’eau peut couler ou s’écraser. Sois l’eau, mon ami.

  

Il est inévitable qu’à un moment donné, même les meilleurs amis du monde croisent sur leur chemin un objet qu’ils ne peuvent ni ne souhaitent partager.

  

Qui aime avec transport ne vit plus pour soi, il vit dans l'objet de son amour.

  

Tout individu est "quelqu'un". Il ne peut demeurer non classé. L'individu éclectique dans ses choix et dans sa conduite, impossible à ranger dans les cases de la société, devient un objet de soupçon et de méfiance.

  

La classification est un acte social. La classification des individus ou des groupes requiert la participation de trois types de personnes au moins : le classificateur, l'objet classifié et un public qui accepte ou qui rejette telle ou telle classification.

  

J’adore les objets usés. Je n’aime pas la nouveauté... Je continue à porter de vieux vêtements. Mais j’en porte aussi des nouveaux. Ces vieux vêtements que j’aime tant sont indémodables. Ils offrent une qualité intemporelle et une sensibilité hors de la mode... Ils sont utilitaires, ce sont des vêtements de travail, ils ont une sincérité qui leur est propre, pour ainsi dire.

  

Ne devenez pas l'objet de vos émotions, mais soyez plutôt le sujet de vos décisions.

  

Il y a toujours une disproportion immense entre le désir et son objet. L'illusion nous porte à trop demander à la vie.

  
content top