content top

Recherche mot : neant

Car Dieu existe, certes, mais comme une fiction, comme un personnage de roman, une créature utile au déni séculaire de la mort, une béquille nécessaire à la gestion de néant qui nous attend.

  

Le néant est souhaitable et paraît doux quand la douleur anéantit toute maîtrise et que le corps est transformé en architecture animale.

  

Dieu existe, certes, mais comme une fiction, comme un personnage de roman, une créature utile au déni séculaire de la mort, une béquille nécessaire à la gestion de néant qui nous attend.

  

Le populisme est le plus dangereux des narcotiques, le plus puissant des opiums pour endormir et anéantir l'intelligence, la culture, la patience et l'effort conceptuel.

  

Le néant est souhaitable et paraît doux quand la douleur anéantit toute maîtrise et que le corps est transformé en architecture animale.

  

Pour ne pas être un point mort de néant dans le néant, il nous faut inventer un contre temps hédoniste afin de nous créer liberté, autrement dit, leçon nietzschéenne infidèle à Nietzsche, il nous faut choisir dans notre vie et pour notre vie ce que nous voudrions voir se répéter sans cesse.

  
vie

Je suis comme un milieu entre Dieu et le néant.

  

L'angoisse est la disposition fondamentale qui nous place face au néant.

  

La poussière n'est pas encore le néant : elle doit être dispersée.

  

Une épouse de Jésus-Christ ne lui apporte pour dot que son néant.

  

L'homme, c'est un ange, c'est un animal, c'est un néant, c'est un miracle, c'est un centre, c'est un monde, c'est un dieu, indigent de Dieu, capable de Dieu et rempli de Dieu, s'il le veut.

  

Pour néant recule qui malheur attend.

  

Un des drames de notre époque est qu'à force de vouloir nous débarrasser de la fausse honte, nous avons aussi anéanti la vraie.

  

Le journaliste : un type qui travaille plus dur qu'aucun autre fainéant dans ce monde.

  

Les découvertes récentes ont anéanti toutes nos illusions sur la simplicité de l'univers.

  
content top