content top

Recherche mot : nature

C'est la tâche du philosophe:enseigner la nature tragique du monde,puis donner des solutions pour y vivre et parvenir à la joie.

  

La civilisation a étouffé le naturel en nous : découvrir la simplicité, savoir en quoi consiste une vie naturelle, une alimentation saine ne sont pas choses évidentes.

  

La nature ayant donné aux femmes la beauté, le charme et la bonté, qu'elles n'en demandent pas plus, écrit-il à sa fiancée le 15 novembre 1883...

  

On ne triomphe de la nature qu'en lui obeissant.

  

Quelles que soient les mains entre lesquelles il se trouve, le pouvoir corrompt en produisant la soumission, donc l'abolition de la liberté. L'abus se déduit naturellement de l'usage.

  

La biographie d'un philosophe ne se résume pas au seul commentaire de ses oeuvres publiées, mais à la nature de la liaison entre ses écrits et ses comportements. L'ensemble seul se nomme une oeuvre.

  

On ne triomphe de la Nature qu'en lui obéissant.

  

Le bonheur ne tient pas seulement au rapport qu'on établit entre soi et soi, mais aussi entre soi et la nature, soi et le cosmos.

  

L’égalité n’existe pas dans la nature.

  

Pendant des millénaires, la vie des être humains était rattachée au soleil et à la nature. Notre existence n'est désormais plus liée au cycle des saisons et à celui de la terre, nous avons inventé une humanité hors-sol. En France, nous bétonnons l'équivalent d'un terrain de foot toutes les cinq minutes. Cela produit de la laideur, du non-sens et du consumérisme stupide mais cela ne peut nourrir l'humanité, ni physiquement, ni spirituellement. L'amour de la France n'est pas seulement intellectuel et culturel, il est charnel. On ne peut pas demander à des jeunes d'aimer leur pays s'ils ne l'ont jamais vu, s'ils ne le connaissent pas.

  

Le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme, il se trouve que la nature fait que c’est comme ça.

  

Chacun d'entre nous a besoin de beauté comme de pain, de places pour jouer et de lieux de prière, d'endroits où la nature puisse le guérir et se réjouir, et le fortifier dans son corps et son âme.

  

On ne peut pas s'attaquer de front à la "nature de la vérité", de façon abstraite et générale, sans devenir ennuyeux et pédant.

  

Il n'y a pas deux arts, il n'y en a qu'un : c'est celui qui a pour fondement le beau éternel et naturel. Ceux qui cherchent ailleurs se trompent, et de la manière la plus fatale.

  

La modération est un état qui semble inscrit dans la nature si rien ne le dénature.

  
content top