content top

Recherche mot : muscle

Les facultés intellectuelles et les muscles doivent travailler de temps en temps; histoire d'éviter qu'ils ne s'atrophient.

  

Qui vole un boeuf est vachement musclé !

  

Vivre dans le passé est ennuyeux ; regarder en arrière fatigue les muscles du cou, vous fait buter contre les personnes ne suivant pas le même chemin que vous.

  

Un livre, c'est pendant des semaines, pendant des mois, la pensée qui se recueille et se concentre : c'est ce corps qui fait converger ses muscles et ses nerfs vers un seul point... vers le bout de la plume.

  

Dans la balance de la destinée, le muscle ne pèse jamais autant que le cerveau.

  

Un baiser est la juxtaposition anatomique de deux muscles orbiculaires en état de contraction.

  

On ne doit pas plus exhiber sa culture que ses biceps. Il faut qu'elle saille sous la phrase comme les muscles sous le vêtement.

  

La vérité sur le sexe des femmes : c'est un muscle.

  

La partie la plus cérébrale du jeu - de beaucoup la plus importante - demeure invisible ; c'est donc que le muscle y sert d'écran à l'intelligence.

  

Le courage est très important. Comme un muscle, il prend de la force à l'usage.

  

Il ne faut pas faire de l'intelligence un dieu, car si celle-ci est douée de muscles puissants, elle ne possède pas de personnalité.

  

Le courage est un muscle comme les autres : il faut l'exercer de temps en temps pour ne pas en perdre l'usage.

  

Les muscles des hommes politiques sont devenus plus puissants que leur coeur.

  

Il n'y a pas d'efforts inutiles, Sisyphe se faisait des muscles.

  
content top