content top

Recherche mot : mortes

Mélange de fragrances telluriques à l’intersection d’un lignage et d’un destin, au croisement d’un nom propre, je suis cette promesse de poussières mortes…

  

L'essentiel consiste à ne pas mourir de son vivant donc à mourir vivant - ce qui n'est pas le cas d'un certain nombre de personnes mortes depuis bien longtemps de n'avoir jamais appris à vivre, donc pour n'avoir jamais vraiment vécu.

  

Le XXè siècle a été celui des guerres conduites au nom d'idéologies mortes. Restent à inventer les institutions qui feront vivre la liberté.

  

Trop haut, c'est l'impossible ; trop bas ce sont les feuilles mortes. La vie n'est pas là ; regardez directement devant vous, à hauteur d'hommes, et vous la verrez.

  

Un professeur de langues mortes s'est suicidé pour parler les langues qu'il connaissait.

  

On dit les idéologies mortes, mais les plus efficaces sont celles qu'on ne perçoit pas comme telles.

  

En définitive, les victimes des guerres sont mortes pour rien. Seulement, elles sont mortes pour nous.

  

A-t-on bien vu que, lorsque le destin s'en mêle, il va comme le vent et jonche la route avec les coeurs - nos pauvres coeurs humains ? Ainsi se font les feuilles mortes.

  

Hâtons-nous de profiter de certaines villes tant qu'elles sont encore mortes.

  

Les pires souffrances finissent toujours par se diluer dans l'océan du temps. Et les amours mortes ont un léger parfum de ridicule qui n'arrange rien.

  

N'allez jamais chez un docteur dont les plantes de la salle d'attente sont mortes.

  
content top