content top

Recherche mot : miroir

Tes parfums, ton regard, ce doux miroir où je voudrais nous revoir.

  

Le courage n'est pas toujours de défier les tyrans et les dictatures, mais simplement de faire face à son miroir.

  

Il faut se regarder dans le miroir en commençant à se dire merci pour ce que j'ai avant de pleurer pour ce que je n'ai pas.

  

Un enfant, qu'est-ce donc ? Un morceau d'amour égaré, un miroir, une victime, un signe du temps en marche.

  

Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route.

  

Les gens ont pitié des autres dans la mesure où ils auraient pitié d'eux-mêmes. Le malheur ou la laideur sont des miroirs qu'ils ne supportent pas.

  

Les miroirs sont des glaces qui ne fondent pas ; ce qui fond, c'est qui s'y mire.

  

Il y a des miroirs pour le visage, il n'y en a pas pour l'esprit.

  

Même les jeunes filles les plus douces, les plus modestes et les meilleurs sont toujours plus douces, modestes et meilleures lorsqu'elles se sont trouvées belles au miroir.

  

Les formes et les choses se manifestent à celui qui n'est pas attaché à son être propre. Dans ses mouvements, il est comme l'eau ; dans son repos il est comme un miroir, et dans ses réponses, il est comme l'écho.

  

Les miroirs sont les portes par lesquelles la Mort va et vient.

  

Si tout ce qu'on cherche, c'est un reflet de soi-même, alors, honnêtement, on peut toujours trouver un miroir.

  

Adieu, dit le mourant au miroir qu'on lui tend, nous ne nous verrons plus.

  

Les miroirs et la copulation sont abominables, parce qu'ils multiplient le nombre des hommes.

  

Que la poésie soit image, mais qu'elle ne fasse pas étalage d'images, on ne fait point une glace en juxtaposant des miroirs.

  
content top