content top

Recherche mot : meurt

Camus n'a cessé de réfléchir sur le crime légal, l'assassinat idéologique, le meurtre de soi ou de son prochain, la mise à mort programmée, légitimée – il s'est constamment révolté devant cet injustifiable majeur.

  

Camus n'a cessé de réfléchir sur le crime légal, l'assassinat idéologique, le meurtre de soi ou de son prochain, la mise à mort programmée, légitimée – il s'est constamment révolté devant cet injustifiable majeur.

  

Étant donné l'état actuel de l'agriculture dans le monde, on pourrait nourrir 12 milliards d'individus sans difficulté. Pour le dire autrement, tout enfant qui meurt actuellement de faim est, en réalité, assassiné.

  

L'univers meurt chaque fois que meurt un homme, et il y a beaucoup d'hommes parmi les hommes.

  

La mort d'aucun individu, parmi les humains, n'est importante. Lorsqu'on meurt et qu'on laisse une oeuvre après soi, on ne meurt pas complètement. On ne meurt pas totalement tant que demeure l'humanité...

  

Le véritable acte philosophique est le meurtre de soi.

  

Quand la neige tombe et que souffle le vent glacial, le loup solitaire meurt mais la meute, elle, survit.

  

Quand on joue au Jeu des Trônes, soit on gagne, soit on meurt.

  

Les criminels n'ont pas de religion, leurs extases sont le meurtre, la destruction et la corruption sur terre. L'Islam condamne les charlatans diaboliques et assassins, malheur à eux dans ce monde et dans l'autre.

  

Trop rares sont les coeurs humains ne cherchant pas l'occasion sur leur chemin d'assouvir quelque vengeance de meurtrissures passées.

  

Comment impressionne-t-on les foules ? Ce n'est jamais en essayant d'agir sur l'intelligence et la raison, c'est à dire par voie de démonstration. Ce ne fut pas au moyen d'une rhétorique savante qu'Antoine réussit à ameuter le peuple contre les meurtriers de César. Ce fut en lui lisant son testament et en lui montrant son cadavre.

  
fut

Quand croyez-vous qu'un homme meurt ? Un homme meurt lorsque son souvenir tombe dans l'oublie !!

  

Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l'apparence de la solidité à ce qui n'est que vent.

  

Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l'accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air.

  

En Occident, l'on vit exaspéré et l'on meurt désespéré.

  
content top