content top

Recherche mot : malheurs

L'homme dissipe son angoisse en inventant ou en adaptant des malheurs imaginaires.

  

Mon coeur déborde de gratitude envers la musique qui, si souvent m'a consolé et qui m'a attiré de grands malheurs.

  

Le bonheur, c'est la somme de tous les malheurs qu'on n'a pas.

  

Un bonheur aplanit cent malheurs.

  

On ne chérit jamais autant sa chance que lorsqu'on écoute le récit des malheurs d'autrui.

  

Les exigences d'un grand peuple sont à l'échelle de ses malheurs.

  

La plupart de nos malheurs sont plus supportables que les commentaires que nos amis font sur eux.

  

Les malheurs et les jumeaux ne viennent jamais seuls.

  

Seuls les demi-malheurs sont féconds, parce qu'ils peuvent être, parce qu'ils sont un point de départ, alors qu'un enfer trop parfait est presque aussi stérile que le paradis.

  

Notre raison, déjà  si insuffisante pour prévenir nos malheurs, l'est encore davantage pour nous en consoler.

  

De malheurs évités, le bonheur se compose.

  

Ce qui est fâcheux dans les malheurs publics, c'est que n'importe qui s'estime assez compétent pour en parler.

  

Un moment de patience peut préserver de grands malheurs, un moment d'impatience, détruire toute une vie.

  

Le temps efface le souvenir des malheurs, jamais celui des fautes. La morsure d'un remords se ravive chaque jour plus cruelle dans notre conscience, à mesure que la vie passe.

  

Les malheurs sont souvent enchaînés l'un à l'autre.

  
content top