content top

Recherche mot : malheur

Il faut aimer ce qui advient. "Amor Fati" : "Aime ton destin". Voilà ma formule pour tout chose. C'est d'ailleurs la formule du bonheur... Du moins la conjuration du malheur. C'est la plus haute sagesse.

  

Un mec qui avait le choix entre tirer des putes à Marbella avec tous ses cousins et jouer au casino, qui a pris une voie où il risque la mort tous les jours. Malheureusement, j’ai peur que Ben Laden n’existe pas plus que Lara Croft, j’ai peur que ce soit une création de la CIA.

  

La réponse est le malheur de la question.

  

On n'est jamais tout à fait seul : par malheur, on est toujours avec soi-même.

  

Le recul de l'universalisme est, malheureusement pour le monde, la tendance idéologique centrale de l'Amérique actuelle.

  

Le bonheur se fortifie du malheur des autres.

  

J'aimerais bien être heureux, même si je sais pas ce que ça veut dire... J'en ai marre d'être malheureux.

  

Les criminels n'ont pas de religion, leurs extases sont le meurtre, la destruction et la corruption sur terre. L'Islam condamne les charlatans diaboliques et assassins, malheur à eux dans ce monde et dans l'autre.

  

Dieu est mon seigneur, aucune peur, aucun malheur n'atteignent mon coeur.

  

Celui qui ne voit qu'avec ses yeux n'a reçu de la science que peu et ne connaît du monde que son creux ; certes, qu'il est malheureux.

  

Pensez à ceux qui souffrent et meurent ici et ailleurs. Ayez du coeur et soyez des batailleurs, secourez ceux dans le malheur et apaisez ceux qui ont peur ; personne ne s'habitue à la douleur.

  

L'Âme du monde se nourrit du bonheur des gens, ou de leur malheur.

  

Il est malheureux que les gens ne voient que les différences qui les séparent. S'ils regardaient avec plus d'amour, ils discerneraient surtout ce qu'il y a de commun entre eux, et la moitié des problèmes du monde seraient résolus.

  

Il faudrait que les adolescents palestiniens perdent la détestable habitude de se jeter sous les balles de ces malheureux soldats israéliens.

  

Le bonheur ou le malheur, à partir du moment où l'on possède de quoi se nourrir, se couvrir, se loger, on les porte en soi.

  
content top