content top

Recherche mot : malade

La démocratie française est malade des privilèges, de l'argent-roi et de la collusion entre politique et finance. Une caste de privilégiés, coupée des réalités de la vie du peuple, a confisqué le pouvoir. Cela doit cesser : la vertu doit être au centre de l'action politique.

  

L’imbécile ne découvre la radicale misère de notre condition que quand il est malade, pauvre, ou vieux.

  

A un niveau plus élémentaire, je trouve que les individus ne prennent pas cette responsabilité première que devrait être la protection de leurs enfants. Ils les habillent, les nourrissent, les envoient à l'école et les soignent quand ils sont malades. Mais que font-ils pour que l'avenir leur soit vivable?

  

Quand vous rendez visite à un malade, chassez son angoisse à l'égard de la mort ; ça ne pourra rien empêcher mais ça réconfortera son âme.

  

Nourris l'affamé, visite le malade et libère le captif.

  

Vous définissez un agréable vol par des négations : vous n'avez pas été détourné, vous ne vous êtes pas écrasé, vous n'avez pas vomi, vous n'êtes pas en retard, la nourriture ne vous a pas rendu malade. Vous êtes donc reconnaissant.

  

La santé, c'est ce qui sert à ne pas mourir chaque fois qu'on est gravement malade.

  

Il faut mener les hommes passionnés comme des enfants et des malades, par des espérances vaines.

  

Quand on est malade, rien ne chante plus fort que l'envie de guérir.

  

Le malade ne guérit pas seulement de soins.

  

Bientôt, il n'y aura plus de criminels, rien que des malades ; plus d'opposants, rien que des délinquants ; plus de déviants, rien que des tordus.

  

Point ne faut demander à malade s'il veut santé.

  

Il faut manger comme un homme en bonne santé et boire comme un malade.

  

Les épouses sont les maîtresses des jeunes gens, les compagnes de l'âge moyen et les gardes-malades des vieillards.

  

Un corps peut-il guérir, dont le coeur est malade ?

  
content top