content top

Recherche mot : loi

On ne peut vouloir, à juste titre selon moi, tordre le bras du gouvernement dictatorial et théocratique de l’Iran si l’on n’énonce pas en même temps un clair refus d’une singularité nucléaire pour Israël.

  

Loin du déclinisme, épousant le goût des grandes épopées collectives de notre histoire, notre projet est celui d'une France insoumise et fière de l'être, au service de l'avenir en commun des êtres humains.

  

Loin du déclinisme, épousant le goût des grandes épopées collectives de notre histoire, notre projet est celui d'une France insoumise et fière de l'être, au service de l'avenir en commun des être humains.

  

La République, c'est le respect d'une règle commune qui s'impose à tous parce qu'elle est décidée par tous. C'est la loi et, au-dessus d'elle, la Constitution

  

Loin de nos villes comme octobre l'est d'avril, sache qu'ici reste de toi comme une empreinte indélébile.

  

Et je te réponds sur la loi Gayssot qu’au nom du droit des chercheurs à chercher, des historiens à travailler sur l’Histoire, je partage tes critiques. Mais tu devrais chaque matin rendre grâce à Jean-Claude Gayssot de t’avoir élevé, ainsi que quelques autres penseurs qui exhalent une odeur de fagot sur Internet, à la dignité de martyr de la liberté d’expression !

  

Le pire n’est pas que le monstre soit, mais qu’il n’ait pas toujours la tête de l’emploi…Quand il ressemble à ce qu’il est, la chose devient facile. Mais la plupart du temps, le monstre arbore une figure humaine…

  

La France n'est pas exsangue, ni moribonde. Le pessimisme ne renseigne que sur la bile noire de ceux qui le pratiquent comme on exploite un fonds de commerce.

  

Il faut vivre de façon que nous n'ayons jamais à le regretter et vouloir chaque instant comme s'il devait être le dernier, comme s'il devait sans cesse se répéter. Le temps perdu ne se rattrape pas, la vérité d'une seconde est dans sa fugacité. Son caractère éphémère en fait sa valeur.

  

Il faut vivre de façon que nous n'ayons jamais à le regretter et vouloir chaque instant comme s'il devait être le dernier, comme s'il devait sans cesse se répéter. Le temps perdu ne se rattrape pas, la vérité d'une seconde est dans sa fugacité. Son caractère éphémère en fait sa valeur.

  

Le présent qui subit lui aussi la loi du temps, bien sûr, semble n'être qu'un instant furtif dans lequel se joue cette métamorphose du futur en passé, car tout passé s'avère un ancien futur devenu.

  

Avant Darwin, Dieu fait la loi, crée le monde, puis l’homme et la femme ; après lui, Dieu existe toujours, certes, il est « le Créateur », mais le naturaliste le met presque en dehors de cette aventure.

  

Flatter le goût du peuple sous prétexte qu'il est majoritaire relève d'une logique spécieuse et directement inspirée de la loi libérale du marché.

  

Nous ne devons ni mépriser les réformes, au nom d'une société encore lointaine, ni, à l'occasion des réformes, oublier le but dernier qui est la réintégration de la classe ouvrière dans tous ses droits par l'abolition du salariat.

  

La nature fut pour moi la première culture et il me fallu un long temps pour distinguer dans la culture la mauvaise qui nous éloigne de la nature et la bonne qui nous y ramène.

  
content top