content top

Recherche mot : libres

Le comportement de Gulliver illustre à ravir la leçon de La Boétie : "Soyez résolus de ne plus servir et vous voilà libres".

  

Le comportement de Gulliver illustre à ravir la leçon de La Boétie : "Soyez résolus de ne plus servir et vous voilà libres".

  

Phrase sublime : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres, écrit l'ami de Michel de Montaigne.

  

Qui peut avoir assez de liberté, d'esprit critique, d'intelligence rebelle et libertaire, pour s'affranchir de journaux qu'il croit libres, de journalistes qu'il estime honnêtes, d'éditorialistes qu'il suppose sincères, lorsqu'il s'agit de se faire un avis ?

  

Pour faire des hommes libres, il ne faut pas les élever en esclaves.

  

Chercher la vérité et la dire, telle qu'on la pense, n'est jamais criminel. On ne saurait imposer à personne une conviction. Les convictions sont libres.

  

Un régime civil et représentatif, né d'élections libres, soutenu par la loi et contrôlé par la liberté de la presse, même corrompu et inefficace, sera toujours préférable à une dictature.

  

Vous êtes libres de choisir le look qui vous va le mieux, le monde auquel vous appartenez, vos sentiments à son égard. Surtout, n’ayez pas peur d’avoir votre propre look. Soyez ce que vous voulez être, soyez tout ce que vous voulez.

  

Le courage est le réflexe de défense des êtres normalement équilibrés, un moyen de ne pas souffrir. La révolte ronge, l'acceptation mène tôt ou tard à l'apaisement.

  

Nous sommes libres parce que nous sommes des singularités nées au hasard de l'histoire et du désir.

  

Chacun est redevable à Dieu dans la mesure de son appel. Pas davantage. Il nous a créés libres. Il nous veut libres.

  

Nous sommes faits pour ignorer que nous ne sommes pas libres.

  

L'art est le fruit de la créativité des gens libres.

  

Des âmes libres, bien plutôt que des hommes libres ! La liberté morale est la seule importante, la seule nécessaire ; et l'autre n'est bonne et utile qu'autant qu'elle favorise celle-Là .

  

Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres.

  
content top