content top

Recherche mot : larmes

La mort de ceux qu'on aime, voilà les seules justifications des larmes.

  

Parfois, nos yeux doivent être lavés par nos larmes, afin que nous puissions voir la vie avec une vision plus claire à nouveau.

  

Je ne dirai pas : ne pleurez pas, car toutes les larmes ne sont pas un mal.

  

Certaines larmes sont invisibles. Mélanges de souvenirs, de blessures, de déceptions et de regrets. Des larmes que personne ne voit et qui pourtant, intimement, nous inondent et nous noient.

  

Ne pleure pas pour ta défaite, garde tes larmes pour la victoire !

  

Les joies et les peines, on les partage, jusqu'à un certain point, le bonheur d'un seul est celui de tous, la colère d'un seul est la colère de tous, et les larmes d'un seul sont celles de tous... C'est ça une guilde !

  

Il y aura du vent, il y aura des larmes, il y aura des sourires, il y aura la mort.

  

La patience commence avec des larmes, et, à la fin, sourit.

  

Les larmes sont pour le coeur ce que l'eau est pour les poissons.

  

Les larmes de la femme moisissent le coeur de l'homme.

  

Ceux qui ne pleurent jamais sont pleins de larmes.

  

Les larmes qui coulent sont amères mais plus amères encore sont celles qui ne coulent pas.

  

Dieu sait que nous n'avons jamais à rougir de nos larmes, car elles sont comme une pluie sur la poussière aveuglante de la terre qui recouvre nos coeurs endurcis.

  

Quel est donc ce Dieu ? Un Dieu plein de bonté... Un Dieu plein de bonté trouverait-il du plaisir à se baigner dans les larmes?

  

Les larmes prouvent leur amour, elles n'apportent pas leur remède.

  
content top