content top

Recherche mot : langue

Ou bien la métaphore est une circonlocution irremplaçable, ou bien elle est une faute de langue.

  

Mettre à mal la langue française, mépriser le vocabulaire, entretenir la haine du style, célébrer les fossoyeurs de l'écriture laisse la voie libre aux individus qui aspirent à la domination des autres en utilisant le langage et la séduction littéraire.

  

La langue est consubstantielle à la pensée. On pense dans les mots. On pense par les mots. On pense dans la langue.

  

Le football permettait aux peuples de briller à la face du monde sans tenir compte de différences de langues, de religions, de cultures ou de richesses.

  

La Nation ce n'est plus un peuple mais une équipe; ce n'est plus un territoire mais le stade; ce n'est plus une langue mais les beuglements des supporters.

  

La langue, c’est notre vraie race, notre vraie patrie.

  

Apprendre les langues prend énormément de temps, et il en est de même pour toutes les choses que l'on souhaite connaître.

  

Quant aux langues venimeuses, il n'en avait cure. Bien faire et laisser dire, telle était sa devise. Le suffrage de sa conscience lui suffisait.

  

Il n'est pas nécessaire d'entendre une langue pour la traduire, puisque l'on ne traduit que pour des gens qui ne l'entendent point.

  

Qui ne connaît pas de langues étrangères ne connaît pas la sienne.

  

Que le papier parle et que la langue se taise.

  

Bout de la langue - Sert à mettre les mots que l'on ne trouve pas.

  

On massacre d'abord une langue, puis ceux qui la parlent.

  

Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue. Son passé n'est jamais Simple. Son présent n'est qu'imparfait et son futur est toujours conditionnel.

  

Il faut savoir maîtriser sa langue, son coeur et son sexe.

  
content top