content top

Recherche mot : laboure

Qui laboure la nuit perd un pain à chaque sillon.

  

Y penser sans cesse ne labourera pas le champ.

  

Un laboureur debout est plus grand qu'un gentilhomme à genoux.

  

Gagne en laboureur pour dépenser en prince.

  

Les pauvres gens ont bien besoin de courage, sans quoi ils sont perdus. Il leur en faut, rien que pour se lever le matin. Labourer un champ en pleine guerre, mettre au monde des enfants quand l'avenir est sans espoir, cela suppose un rude courage.

  

Il n'y aurait de capitaine s'il n'y avait de laboureur.

  

Celui qui sert une révolution laboure la mer.

  

J'ai vu en mon temps cent artisans, cent laboureurs, plus sages et plus heureux que des recteurs de l'université.

  

Le flatteur se fatigue plus que le laboureur.

  

Un sillon linguistique trop fortement labouré se transforme vite en ornière grammaticale.

  

L'homme adultère laboure le champ d'autrui et laisse le sien inculte.

  

Faute de boeuf, on fait labourer par son âne.

  

Ceux qui professent vouloir la liberté et déplorent l'agitation sont comme le paysan qui voudrait récolter sans avoir labouré.

  
content top