content top

Recherche mot : journal

Sa prescience est totale, car je jure ne jamais lui avoir enseigné que toujours le livre est plus précieux qu'un journal et qu'un journaliste n'est pas un écrivain, même s'il aime à le faire accroire.

  

Comment être un indien dans un monde où il n'y a plus d'indiens ? En faisant table rase des principes enseignés par la morale dominante, par l'époque, par les religieux, les pasteurs, les prêtres, les intellectuels, les philosophes, les penseurs, les journalistes et autres farcisseurs de crâne.

  

Qui peut avoir assez de liberté, d'esprit critique, d'intelligence rebelle et libertaire, pour s'affranchir de journaux qu'il croit libres, de journalistes qu'il estime honnêtes, d'éditorialistes qu'il suppose sincères, lorsqu'il s'agit de se faire un avis ?

  

Un journaliste français c'est soit une pute, soit un chômeur.

  

L’assassinat de journalistes de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015 est horrible, mais les personnes qui ont été assassinées n’étaient pas très recommandables. Tout assassinés qu’ils étaient, c’était des ordures d’extrême gauche.

  

Toutes les couleurs disparaissent dans la nuit, et le désespoir ne tient pas de journal.

  

Si c'était dans le journal, c'étaient des nouvelles. Si c'étaient des nouvelles, elles avaient leur place dans le journal, et si c'était dans le journal, c'étaient des nouvelles. Et c'était la vérité.

  

Ce sont les médias qui contrôle les limites de ce qui est politiquement acceptable, alors il vaut mieux changer les médias. Les motifs de profit travaillent contre elle, mais si nous pouvons avoir le public à comprendre que la plupart des autres formes de journalisme ne sont pas crédibles, il peut être un déménagement forcé.

  

En lisant le journal, les gens croient apprendre ce qui se passe dans le monde. En réalité, ils n'apprennent que ce qui se passe dans le journal.

  

Un journaliste, c'est quelqu'un qui a manqué sa vocation.

  

Journal intime. Relation quotidienne de cette part de l'existence que l'on peut se confier à soi-même sans avoir à en rougir.

  

Il y a peut-être des exceptions. Mais la plupart des journalistes sont aveugles et manipulateurs comme les politiciens. Ils décrivent sans voir...

  

La poésie est le journal d'un animal marin qui vit sur terre et qui voudrait voler.

  

Faute de temps, le journaliste moderne doit choisir : ou voir l'événement ou le décrire. Il a rarement le loisir de faire les deux.

  

Grand est le journalisme. Chaque éditeur capable n'est-il pas un gouverneur du monde, étant l'un de ceux qui le persuadent, quoique élu personnellement et cependant sanctionné par la vente de ses numéros ?

  
content top