content top

Recherche mot : jeunesse

Jeunesse angélique fait vieil âge satirique.

  

La mode, c’est le changement, la jeunesse, l’ambition. C’est tout ce qui se passe dans le monde. C’est le mélange d’une multitude d'éléments de provenances très diverses. C’est une attention de tous les instants.

  

Profite de chaque moment, si tu ne veux pas avoir des regrets, et te dire que tu as perdu ta jeunesse.

  

La jeunesse est heureuse parce qu'elle n'a pas de passé.

  

La jeunesse montre l'homme comme le matin montre le jour.

  

L'âge n'est qu'un simulacre. Au plus profond de soi, il n'y a de vif et de vrai que son enfance et sa jeunesse.

  

L'enfance déconcerte souvent la jeunesse, plus éprise d'affirmer sa maturité naissante que de raviver les souvenirs encore proches de l'adolescence.

  

La jeunesse n'est pas une période de la vie. Elle est un état de l'esprit, un effort de la volonté, une qualité de l'imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l'aventure sur l'amour du confort.

  

La jeunesse, c'est la passion pour l'inutile.

  

Enfance. Période intermédiaire de la vie humaine entre l'idiotie de la prime enfance et la folie de la jeunesse, deux stades au-dessus de la faute originelle et trois stades en dessous des remords de la vieillesse.

  

La jeunesse n'a qu'un temps.

  

La jeunesse a une belle face et la vieillesse une belle âme.

  

Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.

  

Votre jeunesse et votre sincérité. C'est peu pour s'en aller dans les méandres du monde.

  

La jeunesse nous fait dire et penser bien des choses illusoires.

  
content top