content top

Recherche mot : jesus

Les chrétiens prétendent que la famille de Jésus a pris la fuite en Égypte parce qu’on avait fait savoir à Hérode qu’un enfant venait de naître et qu’il devrait un jour régner à sa place. Le roi a massacré les enfants. Jésus a été épargné.

  

On imagine mal Ponce Pilate recevant Jésus qui n'est pas encore le christ, ni ce que l'Histoire en fera : une vedette planétaire.

  

Le dieu des philosophes entre souvent en conflit avec celui d'Abraham, de Jésus et de Mahomet.

  

Dieu est de droite, Jésus est manifestement de gauche.

  

Le Coran n'enseigne nulle part l'intolérance ; il reconnaît la mission de Moïse, celle de Jésus-Christ ; il dit que Dieu a donné à chaque peuple la loi qui lui convient, mais qu'il a envoyé Mahomet aux Arabes. Quoi de plus conciliant ?

  

N'oubliez jamais que Jésus appelle ses élus ses brebis, et que de tous les animaux c'est sans contredit l'espèce la plus sotte. Caractère de brebis, dit Aristote, à cause de la stupidité inhérente à ces animaux, est devenu une injure grave ! Tel est pourtant le troupeau dont Jésus se déclare le pasteur.

  

Puis enfin, à un certain moment de l'histoire, apparut un homme appelé «Mohamed». Et cet homme a dit la même chose que Moïse, Jésus, et tous les autres prophètes : il n'y a qu'Un Dieu. C'était le message de l'Islam. L'Islam est la vraie religion. Plus les gens liront et deviendront intelligent, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu'il n'y a qu'Un Dieu. Et par conséquent, j'espère que le moment ne tardera pas où l'Islam prédominera le monde, car il prédominera le monde.

  

Une épouse de Jésus-Christ ne lui apporte pour dot que son néant.

  

Pour qu'il soit authentique, l'amour doit coûter. Il en a coûté à Jésus de nous aimer.

  

Jésus est ressuscité aussi dans l'animalité de l'homme.

  

Jésus-Christ est un Dieu dont on s'approche sans orgueil et sous lequel on s'abaisse sans désespoir.

  

Les juifs nous ont donné Jésus-Christ et Karl Marx, et ils se sont payés le luxe de ne suivre ni l'un ni l'autre.

  

Si Jésus vivait de nos jours, il devrait monter au calvaire en portant sa guillotine sur son dos.

  

Chaque personne est pour moi le Christ, et comme Jésus est unique, cette personne est alors pour moi unique au monde.

  

Nous devons aimer les pauvres parce que Jésus se cache sous l'apparence des pauvres.

  
content top