Nous sommes en train d'assister à un véritable processus d'usurpation graduelle avec l'accaparement de ce bien commun que l'on appelle semence, à savoir le principe même de la vie et de la survie. Peu de citoyens sont conscients de ce "hold-up" organisé par des confréries de profiteurs internationaux au détriment de l'ensemble de l'humanité.