content top

Recherche mot : impuissance

Le taureau, c'est la force, la puissance, la vie, la robustesse, l'énergie; la corrida, c'est la force de la faiblesse, la puissance de l'impuissance, la vie de la mort, la robustesse des chétifs et des malingres, l'énergie des épuisés.

  

Un étrange sentiment d'impuissance règne en Occident, dans le contexte d'une révolution technologique qui semblait au contraire rendre tout possible.

  

Il y a beaucoup de gens dont la facilité de parler ne vient que de l'impuissance de se taire.

  

Ce sont toujours nos impuissances qui nous irritent.

  

Je ne puis concevoir qu'un homme vraiment heureux puisse jamais songer à l'art. Vivre vraiment, c'est avoir la plénitude. Est-ce que l'art est autre chose qu'un aveu de notre impuissance ?

  

La poursuite chimérique de la perfection est toujours liée à quelque manque sensible, souvent à l'impuissance d'aimer.

  

Il y a un apaisement au fond de toute grande impuissance.

  

Quel crime de lèse-million que de démontrer aux riches l'impuissance de l'or !

  

De l'irréel résulte l'impuissance ; ce que nous ne pouvons concevoir, nous ne pouvons le maîtriser.

  

L'impuissance. Un défaut d'allumage joint à une panne des sens.

  

Impuissance : tirage épuisé.

  

L'étendue est la marque de ma puissance. Le temps est la marque de mon impuissance.

  

La seule garantie d'une longue paix entre deux états est l'impuissance réciproque de se nuire.

  

L'angoisse n'est rien d'autre que cette sensation étouffante d'impuissance? Cette absence d'espoir, cette absence de futur. Rien. Rien à faire, rien devant, rien derrière.

  

L'égalité civile et politique n'est qu'un aveu d'impuissance, l'impuissance à classer les mérites.

  
content top