content top

Recherche mot : hommes

Tout le problème des femmes selon Freud vient du fait qu'elles ne sont pas des hommes...

  

Dans une belle image, Hegel donne la formule des grands hommes : "Leur but atteint, ils sont tombés comme des douilles vides."

  

Dans une belle image, Hegel donne la formule des grands hommes : "Leur but atteint, ils sont tombés comme des douilles vides."

  

Puisque Dieu donne aux hommes la possibilité de vivre dans le plaisir, qu’est-ce qui justifie qu’on y renonce ? Quelle étrange perversion ? Sinon une singulière haine de soi, une pulsion de mort retournée contre sa propre personne...

  

Pourquoi faut-il que les hommes soient si peu conscients du fait que, dans quelques secondes ou dans quelques dizaines d'années, ce qui est identique en regard de l'éternité, ils sont tous condamnés à mort et qu'ils devraient vivre en conséquence ?

  

La discrimination entre les hommes et les animaux ne saurait s’effectuer à partir de la faculté de raisonner ou de parler.

  

La philosophie, l'art et la religion existent parce que la mort oblige les hommes à inventer des parades pour ne pas avoir à succomber et à trembler d'effroi devant elle.

  

C'est dans l'ordre ontologique des choses que les hommes préfèrent des illusions qui les sécurisent à des vérités qui les inquiètent.

  

Les hommes ignorent leur place dans l’univers. S’ils la connaissaient, ils prendraient mesure de la démesure du cosmos et de l’insignifiance de leur existence.

  

Vous avez vu le physique des animateurs de Canal+ ? Même déjà, on voit qu’anthropologiquement, c'est des merdes, c'est des sous-hommes. Ils ont une grosse tête avec un tout petit corps, vous savez ? Des espèces de, c'est des mutants. J'ai l'impression que si je souffle, ils s'envolent, enfin je veux dire. Et j'imagine la trouille physique qu'ont ces mecs-là, s'ils sont confrontés à une vraie réalité.

  

1789. Comment peut-on révérer cette litanie de massacres ? Hommes et femmes éventrés, éviscérés, démembrés, décapités ?

  

Les hommes de droite ont des principes à défendre : la patrie et la liberté. C’est pour cela qu’ils s’opposent à l’utopie égalitaire de la gauche et au cosmopolitisme qui en est aujourd’hui la traduction idéologique.

  

L’antiracisme est le continuateur du communisme sur le plan des méthodes : intimidation, sectarisme et excommunication. Tout anticommunisme est un chien, disait Sartre. Celui qui n’adhère pas aux thèses antiracistes est pire qu’un chien, c’est un nazi, il sort de l’humanité. Surtout, je crois profondément qu’un progressisme a remplacé l’autre : c’est parce qu’ils ont échoué à changer l’Homme que les progressistes ont voulu changer les hommes. D’où la défense d’une immigration massive et incontrôlée.

  

Le pouvoir de mort, il est rarement du côté des femmes. Et en tout cas, quand il est du côté des femmes, il séduit rarement les hommes.

  

Je ne sais pas si les dieux existent mais je sais que s'ils existent, ils ne se soucient pas des hommes.

  
content top