content top

Recherche mot : hommage

L'hypocrisie est un hommage que le vice rend à la vertu.

  

La femme laide est un hommage de la nature à la beauté.

  

Louanges. Hommage à une personne qui jouit des avantages cumulés du pouvoir et de la richesse, ou de la considération du trépas.

  

Le doute est un hommage rendu à l'espoir.

  

Une fleur sans parfum n'obtient pas un plus long hommage qu'une belle femme sans esprit.

  

Bien des femmes vous pardonnent plutôt un manque de respect qu'un manque d'hommages.

  

Aimer n'est pas recevoir comme autant d'hommages la présence de l'autre, le son de sa voix, la douceur de ses gestes, mais lui donner la meilleure part de soi.

  

Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-deLà de ses intentions avec des yeux neuf

  

Il n'y a que Dieu qui ait un assez grand fond de gaieté pour ne pas s'ennuyer de tous les hommages qu'on lui rend.

  

Le mensonge est un hommage à la vérité comme l'hypocrisie est un hommage à la vertu.

  

Non l'homme n'émane pas que de Dieu, et ce serait là mal juger le créateur. L'homme émane aussi du diable, ce qui rend hommage aux deux, mais les diminue aussi l'un et l'autre.

  

L'hypocrisie est seulement un hommage à l'intérêt.

  

A dix-sept ans, on est plus sensible à l'insulte qu'à l'hommage.

  

Le doute est un hommage que l'on rend à la vérité.

  

Un veuf qui se remarie vite, c'est un hommage à la femme qu'il vient de perdre.

  
content top