content top

Recherche mot : gout

Voir un pays ne suffit pas, il faut aussi l'entendre et le goûter, s'en pénétrer par tous les pores de la peau. Le corps est la seule voie d'accès à la connaissance. Grimod de La Reynière a fort bien montré qu'il n'y a de géographie sans ennui que gourmande.

  

Parler d'honneur aujourd'hui passe pour signe de mauvais goût, d'archaïsme - épithète infamante, car il faut être moderne, c'est-à-dire ne rien tant chérir que la fourberie.

  

Quiconque n’a pas été initié une fois dans sa vie, enfant, à la magie stellaire est condamné à ne savoir du ciel que ce que les livres en disent – c’est comme connaître le miel sans jamais y goûter, juste par le ouï-dire d’un traité d’apiculture.

  

Flatter le goût du peuple sous prétexte qu'il est majoritaire relève d'une logique spécieuse et directement inspirée de la loi libérale du marché.

  

Voir un pays ne suffit pas, il faut aussi l’entendre et le goûter, s’en pénétrer par tous les pores de la peau. Le corps est la seule voie d’accès à la connaissance.

  

Les dégoûts de l'existence s'évaporent lorsque l'on se retrouve, entre amis, autour d'une table. Je suis familier de quelques-unes qui toutes répètent à l'envi qu'une gastronomie, c'est un style...

  

La cuisine a cessé d'être exclusivement une affaire de bourgeois qui se nourrit pour devenir une esthétique à part entière, un prétexte pour expérimenter le goût dans la jubilation, une occasion hédoniste. Elles ne sont pas si fréquentes qu'on ait le loisir et la mauvaise grâce de les bouder.

  

La mesure permet d’éviter la satiété qui engendre le dégoût. Trop avoir, tout avoir ne permet pas une satisfaction simple ni sereine.

  

La mesure permet d’éviter la satiété qui engendre le dégoût. Trop avoir, tout avoir ne permet pas une satisfaction simple ni sereine.

  

Pour que le raisonnement soit correct, il faut que l'esprit soit libre ; penser par soi-même, c'est ne consentir à aucune servitude. Ainsi se tisse le lien entre la recherche scientifique de l'objectivité et le goût moral de la liberté.

  

Les gens se prétendent volontiers affamés de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert.

  

Le roc inébranlable peu à peu est désagrégé par les fines gouttes de pluie.

  

Ne sanctionner que la vérité pour goûter à la vraie liberté.

  

Ce que nous savons est une goutte, ce que nous ignorons est l’océan. L’incomparable disposition et harmonie de l’univers, tout cela n’a pu se faire que selon les plans d’un Etre éternel doué de sagesse et de puissance.

  

La consolation du vieillard que l'on croit faits pour les grands du monde et pour les riches, sont plutôt le partage des gueux, qui en savourent la douceur avec plus de licence, plus de goût et plus de tranquillité qu'eux.

  
content top