content top

Recherche mot : gloire

Certes, la vérité de la vie psychique est biologique, Freud a passé sa vie à le dire, mais à quoi bon une vérité morne et triste, qui n'ouvre aucune perspective de conquête, qui n'autorise aucune réalisation de son rêve de célébrité universelle, qui empêche l'épiphanie de son destin, puisque la fiction ouvre de bien plus intéressantes potentialités ? Freud va donc tourner le dos aux paillasses des laboratoires : la gloire viendra d'un divan.

  

En recopiant sans peine, le plagiat s'approprie une gloire qui a coûté d'immenses travaux à d'autres.

  

Que pèse l'honneur, contre l'amour d'une femme ? Que pèse le devoir, contre un nouveau-né qu'on étreint… , ou contre le souvenir d'un frère qui sourit ? Du vent, des mots. Des mots, du vent. Nous ne sommes que des créatures humaines, et les dieux nous ont créées en vue de l'amour. C'est là notre auguste gloire, là notre auguste tragédie.

  

Gloire à Dieu ! Il est unique, ni trois ni plus nombreux et ni deux, il n'a d'égal ni sur la terre ni dans les cieux ni entre les deux.

  

Louange à Dieu ! Il n'a d'égal ni sur la Terre ni dans les cieux. Gloire à Lui ! Il Est unique, ni trois, ni deux.

  

Un homme de qualité ne peut être aimable sans la libéralité. L'avare a droit de déplaire. Il a en lui un obstacle à toutes les vertus ; il n'a ni justice ni humanité. Dès qu'on s'abandonne à l'avarice, on renonce à la gloire : on a dit qu'il y avait d'illustres scélérats, mais qu'il n'y avait pas d'illustres avares.

  

Ce n'est ni le génie ni la gloire ni l'amour qui mesurent l'élévation de l'âme humaine, c'est la bonté.

  

Aucun chemin de fleurs ne conduit à la gloire.

  

Quand vient la gloire, s'en va la mémoire.

  

Nous appelons désintéressé tout homme à qui l'intérêt de sa gloire est plus précieux que celui de la fortune.

  

Celui qui est affamé de gloire n'hésite pas à dévorer aussi l'homme qui est en lui.

  

La gloire, c'est la fumée sans feu dont on parle tant.

  

La gloire de dictateurs est vaine. En effet, leurs monuments sont plus durables de leur vivant qu'après leur mort.

  

Il est bon de se frotter à la gloire, il paraît qu'il en reste toujours un peu de collée.

  

La guerre, l'art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence.

  
content top