content top

Recherche mot : forts

Sarkozy exprime la quintessence des gens de ressentiment : fort avec les faibles, faible avec les forts. D'autant plus impitoyable avec les victimes sans défense. C'est sans risque.

  

Les faibles sont pitance, les forts s'emplissent la panse.

  

L'esprit humain a une grande affinité pour le rêve, qui le conduit sans efforts vers des pays enchantés.

  

J'ai un faible pour ses points forts et je suis fort sur ses points faibles !

  

Je crois en l’intemporalité de certaines choses. L’intemporalité d’une attitude, l’intemporalité d’une vieille veste en tweed avec ses renforts de coude en daim.

  

Les lois ressemblent à des toiles d'araignée, suffisamment solides pour ne retenir que les faibles, mais trop ténues pour retenir les forts.

  

Ceux qui dominent le présent investissent beaucoup d'efforts pour contrôler notre compréhension du passé.

  

Lorsqu'on a appris le livre des proverbes, on n'a plus d'efforts pour parler.

  

Notre grand tourment dans l'existence vient de ce que nous sommes éternellement seuls, et tous nos efforts, tous nos actes ne tendent qu'à fuir cette solitude.

  

La haine est sainte. Elle est l'indignation des coeurs forts et puissants, le dédain militant de ceux que fâchent la médiocrité et la sottise.

  

Le secret des forts est de se contraindre sans répit.

  

Le bien est d'un exemple dangereux, il exalte les forts mais aigrit les faibles.

  

Aux échecs on pourrait croire qu'il y a peu de forts joueurs et beaucoup de mauvais. Cependant il y a autant de joueurs qui gagnent que de joueurs qui perdent.

  

Il y a deux espèces de gens, les trompés et les trompeurs, les faibles et les forts. Les forts sont comme le granit, on peut les presser autant qu'on veut, on n'en tirera jamais rien.

  

Les serments les plus forts se consument au feu de la passion comme une paille légère.

  
content top