content top

Recherche mot : feu

L'âme dynamique aime lever le camp, étouffer le feu, éparpiller les cendres et prendre la route; elle aime moins le lieu quitté ou rejoint que le déplacement, la translation, l'état intermédiaire, l'entre-deux.

  

Nietzsche établit qu'un criminel est peut-être individu qui exige "une intelligence médicale, une bienveillance médicale" susceptibles d'intégrer le savoir diététique dans son mode d'appréhension des cas. On retrouve ici trace du Feuerbach qui affirmait que "l'homme est ce qu'il mange".

  

Le plus noble et le plus infâme des engagements comportent la même formule : “Endurer le feu, les fers, la mort par le glaive”.

  

L'enfant n'est pas un vase qu'on remplit mais un feu qu'on allume.

  

A nos réserves, à nos critiques, l'islam répond par la fatwa, les lynchages, le déferlement de foules hurlantes, les attentats, le fer et le feu. A notre liberté répond sa contrainte; à notre droit sa force.

  

L’amour est comme une amitié qui aurait pris feu. Au début une flamme, très jolie, souvent chaude et farouche, mais encore légère et scintillante. Alors que l’amour grandit, nos coeurs murissent et notre amour devient comme des charbons, ardent et inextinguible.

  

Le feu n'éteint pas le feu.

  

Il n'est pas d'ombres dans le noir. Les ombres sont les servantes de la lumière, les filles du feu. Plus vive est la flamme, plus sombres sont les ombres qu'elle projette.

  

Quand tes ennemis te défient, ton devoir est de leur servir du fer et du feu. Mais, lorsqu'ils tombent à genoux, ton devoir est de les aider à se relever. Autrement, personne ne consentira jamais à ployer le genou devant toi.

  

Les avares sont comme les mines d'or qui ne produisent ni fleurs ni feuillages.

  

Parler d'amour, c'est souvent vouloir faire prendre le feu.

  

Acceptez les ans, la spirale des saisons, le vertige des plantes qui se désespèrent, reprennent espoir et vont au feu.

  

Il est plus facile de trouver un portefeuille sans ministre qu'un ministre sans portefeuille.

  

Quand le feu dans l'âtre brille, il fait bon fêter la famille.

  

On peut concevoir la chaleur sans le feu et la lumière sans le soleil, mais on ne peut concevoir Dieu sans l'âme ni l'âme sans Dieu, tant ils sont un.

  
content top