content top

Recherche mot : faute

Ou bien la métaphore est une circonlocution irremplaçable, ou bien elle est une faute de langue.

  

A force d'incanter la perfection, l'indépassable perfection, on pousse à l'erreur, à la faute.

  

Il vaut mieux être un spéculateur au bord de la faillite qu'un pauvre ruiné. Le premier est aidé, alors que le deuxième est expulsé de son logement, faute d'avoir payé ses crédits.

  

On voit s'ériger des générations d'enfants qui faute d'un éveil à la vie sont réduits à n'être que des consommateurs insatiables, blasés et tristes.

  

Il faut que la Folie jouisse d'une grande faveur près des immortels, puisqu’on lui remet tous les jours des fautes pour lesquelles la sagesse ne trouve pas grâce. Un sage a-t-il fait quelque sottise, vite, il allègue la Folie pour obtenir pardon, et se réfugie sous sa protection.

  

On n'immobilise pas la pensée humaine, il faut la nourrir et bien la nourrir faute de quoi elle se nourrit de fiel.

  

L'avant-dernière faute fera gagner.

  

Les soucis ressemblent à des fauteuils à bascules ; ils donnent quelque chose à faire mais ne conduisent nulle part.

  

Il nous est plus aisé d'arriver au pouvoir que de nous y maintenir, par la raison que, pour y arriver nous sommes aidés par les fautes de nos adversaires, et que quand nous y sommes, ils ont le même avantage sur nous.

  

Nos fautes sont des dettes contractées ici et payables ailleurs. L'athéisme n'est autre chose qu'un essai de déclaration d'insolvabilité.

  

A quoi sert de se confesser lorsqu'on aime le fruit de sa faute ?

  

C'est pire qu'un crime, c'est une faute.

  

La répétition de certaines fautes en diminue la gravité.

  

C'est une erreur de ne pas croire, et une faute de tout croire.

  

Diviser les forces ennemies est bien mais diviser ses propres forces est une lourde faute.

  
content top