content top

Recherche mot : fatal

Tout est fatalité, nécessité. On ne choisit rien.

  

Il n'y a pas deux arts, il n'y en a qu'un : c'est celui qui a pour fondement le beau éternel et naturel. Ceux qui cherchent ailleurs se trompent, et de la manière la plus fatale.

  

C’est une étrange fatalité que nous devions éprouver tant de peur et de doute pour une si petite chose... une si petite chose...

  

Une petite sincérité est une chose dangereuse et une grande sincérité est absolument fatale.

  

Pour un artiste, il est aussi fatal d'épouser son modèle que pour un gourmet d'épouser sa cuisinière : le premier est privé des séances de pose et le second de dîner.

  

La fatalité veut que l'on prenne toujours les bonnes résolutions trop tard.

  

Toutes les femmes sont fatales ; on commence par leur devoir la vie, elles finissent par causer notre perte.

  

Si la littérature n'est pas pour le lecteur un répertoire de femmes fatales et de créatures de perdition, elle ne vaut pas qu'on s'en occupe.

  

C'est la faute de la fatalité.

  

Si l'on est différent, il est fatal qu'on soit seul.

  

Ces deux mots fatals : le mien et le tien.

  

Un grand artiste écrit presque fatalement une oeuvre gaie quand il est triste, une oeuvre triste quand il est gai.

  

Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art.

  

Un échec n'est fatal que si on ne réagit pas.

  

Jamais personne ne pourra empêcher ce qui doit fatalement arriver.

  
content top