content top

Recherche mot : famille

Puisque son propos n'est pas le trône -ni la pourpre - le philosophe peut bien parler comme un homme libre peut seul se le permettre: le Travail est une contrainte, la Famille une façon de conjurer la solitude et la pénurie sexuelle, la Patrie une rhétorique de belliqueux incultes.

  

Les chrétiens prétendent que la famille de Jésus a pris la fuite en Égypte parce qu’on avait fait savoir à Hérode qu’un enfant venait de naître et qu’il devrait un jour régner à sa place. Le roi a massacré les enfants. Jésus a été épargné.

  

Déconstruire la famille, oui ; mais pas pour que les parents se comportent comme des enfants.

  

En réalité, un bon patriote aime sa patrie comme une personne, avec ses qualités et ses défauts, et ne se sent pas le droit de l'abandonner pour une autre qui lui paraîtrait plus séduisante, pas plus qu'un honnête homme ne consentirait à quitter sa famille.

  

Cette quête de parité est comme celle de la morale, elle n'a pas de fin. Ne donnez pas aux femmes le social ou la famille, il leur faut les finances ou la défense! ce ne sera jamais assez.

  

Nous n'avons pas de nom, pas de famille, nous sommes des gens pauvres et vulnérables et pourtant réunis. Nous faisons basculer les empires.

  

J’ai toujours été inspiré par les images du rêve américain : des familles à la campagne, de vieux tracteurs, des vieilles fermes, faire du bateau sur les côtes du Maine, parcourir les routes boueuses dans une vieille voiture familiale lambrissée, une décapotable remplie de jeunes collégiens avec une coupe en brosse, des sweatshirts et des baskets effilochées.

  

En Aïkido, l'entraînement n'est pas fait pour devenir plus fort ou vaincre l'adversaire. Non. Il aide à avoir l'esprit de se mettre au centre de l'Univers et de contribuer à la paix mondiale, de faire que tous les êtres humains forment une grande famille.

  

C'est seulement à l'instant de les quitter que l'on mesure son attachement à un lieu, une maison, ou à sa famille.

  

L'histoire d'une famille, c'est l'élément d'une chaîne qui déroule ses maillons jusqu'à  nous, c'est l'assise de nos intuitions, l'affirmation de soi dans le choix d'un moyen d'expression.

  

Familles je vous hais ! Foyers clos, portes refermées, possessions jalouses du bonheur.

  

Quand le feu dans l'âtre brille, il fait bon fêter la famille.

  

Si toutes les femmes étaient soumises à leur mari comme au Seigneur, et se dévouaient à leur famille, nous n'entendrions parler ni de divorce, ni de séparation de corps.

  

Nous tenons de notre famille aussi bien les idées dont nous vivons que la maladie dont nous mourrons.

  

Une famille, c'est cela : quelques personnes qui s'aiment bien et se le répètent, à chaque instant, par de petites attentions, des taquineries, une voix tendre...

  
content top