content top

Recherche mot : fais

L'impératif catégorique de l'éthique hédoniste a été justement formulé par Chamfort dans un aphorisme définitif: "Jouis et fais jouir sans faire de mal ni à toi ni à personne, voilà toute morale".

  

Fais ton cours, peu importe le nombre d'élèves. Ne les compte pas. Fais bien ce que tu as à faire.

  

On devient vraiment majeur en donnant à ceux qui ont lâché les chiens contre nous sans savoir ce qu'ils faisaient le geste de paix nécessaire à une vie par-delà le ressentiment - trop coûteux en énergie gaspillée. La magnanimité est une vertu d'adulte.

  

Mon père disait ce qu'il faisait et faisait ce qu'il disait.

  

Comment être un indien dans un monde où il n'y a plus d'indiens ? En faisant table rase des principes enseignés par la morale dominante, par l'époque, par les religieux, les pasteurs, les prêtres, les intellectuels, les philosophes, les penseurs, les journalistes et autres farcisseurs de crâne.

  

Je fais confiance à la plupart des gens. Pas les producteurs.

  

Ne fais pas de questions, et on ne te dira pas de mensonges.

  

Les sceptiques disent : «L’homme ne peut pas voler», le faiseur dit : «Peut-être, mais nous allons essayer». Finalement il survole l’incandescence du matin, tandis que les non croyants regardent d’en bas.

  

Si tu te fais de nouveaux amis, n'oublie pas les anciens.

  

Nous nous faisons honneur des défauts opposés à ceux que nous avons : quand nous sommes faibles, nous nous vantons d'être opiniâtres.

  

J'étais contre la guerre [du Vietnam], mais ce qui me gênait, c'est que ceux qui la faisaient en devenaient des victimes.

  

En fait, dans une certaine mesure, toute douleur constitue un signe iconique de tout autre. De même que dans l'image représentant un oeuf, nous reconnaissons tous les oeufs que nous ayons jamais vu, toute douleur dont nous faisons l'expérience est partiellement constituée de toutes les douleurs que nous ayons jamais ressenties.

  

Nous faisons la paix avec nos ennemis, pas avec nos amis !

  

Nous n'avons pas de nom, pas de famille, nous sommes des gens pauvres et vulnérables et pourtant réunis. Nous faisons basculer les empires.

  

Les malfaisants sont nombreux mais insignifiants, nous sommes peu mais puissants ; ils croient en eux et nous en Dieu.

  
content top