content top

Recherche mot : faiblesse

Le taureau, c'est la force, la puissance, la vie, la robustesse, l'énergie; la corrida, c'est la force de la faiblesse, la puissance de l'impuissance, la vie de la mort, la robustesse des chétifs et des malingres, l'énergie des épuisés.

  

Couvre la faiblesse de ton frère ou de ta soeur et Dieu oubliera ton imperfection le jour du jugement.

  

C'est la faiblesse de presque tous les écrivains qu'ils donneraient le meilleur d'eux-mêmes et ce qu'ils ont écrit de plus propre pour obtenir un emploi de cireur de bottes dans la politique.

  

Tout existant naît sans raison, se prolonge par faiblesse et meurt par rencontre.

  

Souffrir est une faiblesse, lorsqu'on peut s'en empêcher et faire quelque chose de mieux.

  

Un prince est grand et aimable quand il a les vertus d'un roi, et les faiblesses d'un particulier.

  

Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse.

  

L'irreligion sied mal aux femmes ; il y a trop d'orgueil pour leur faiblesse.

  

Le scélérat a ses vertus, comme l'honnête homme a ses faiblesses.

  

On pardonne toujours à la force. Mais la faiblesse n'a pas d'excuse, n'est pas charitable, parce qu'elle n'a rien à offrir.

  

Parmi les plus faibles, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse.

  

Le médecin voit l'homme dans toute sa faiblesse ; le juriste le voit dans toute sa méchanceté ; le théologien dans toute sa bêtise.

  

La religion tolérait bien des faiblesses, quand on gardait les convenances.

  

La débilité mentale, ou la faiblesse d'esprit, de la femme est nous seulement une réalité, mais encore une nécessité.

  

Qu'est-ce qu'une femme amoureuse ? Un sexe ? Fi donc ! C'est un assemblage confus de rancoeurs, de revanches à prendre, de faiblesse, de narcissisme et de rêveries utopiques dont il faut savoir profiter au moment dévolu. Et avec brio, s'il vous plaît

  
content top