content top

Recherche mot : exces

Entre l'excès d'une détestation de soi, à quoi le christianisme prépare très sûrement, et celui d'une excessive passion prise à son propre commerce, Montaigne cherche la voie médiane.

  

Les femmes sont de trop. Trop de désirs, trop de plaisirs, trop d’excès, trop de passions, trop de débordements, trop de sexe, trop de délire. Elles mettent en péril la virilité du mâle.

  

Les femmes sont de trop. Trop de désirs, trop de plaisirs, trop d’excès, trop de passions, trop de débordements, trop de sexe, trop de délire. Elles mettent en péril la virilité du mâle.

  

Ce n'est pas celui qui s'abstient du plaisir qui le maîtrise, mais celui qui s'en réjouit sans excès. De même que maîtrise un navire ou un cheval non pas celui qui ne les utilise pas, mais celui qui les dirige où il veut.

  

Il faut toujours se méfier de ses emportements, des excès qui perturbent et finalement qui provoquent le désordre.

  

La route de l'excès mène au palais de la sagesse.

  

Les excès dans la vie sexuelle sont un signe de dégénérescence bourgeoise.

  

L'amoureux qui n'oublie pas quelquefois meurt par excès, fatigue et tension de mémoire.

  

C'est dans la vertu qu'on rencontre les pires excès.

  

La discrétion est la seule vertu qui souffre l'excès, sans en souffrir.

  

Bacchus. Divinité complaisante inventée par les anciens pour excuser leurs excès de boisson.

  

Qui chérit à l'excès sait haïr à l'excès.

  

L'excès d'un très grand bien devient un mal très grand.

  

Usez, n'abusez pas ; ni l'abstinence ni l'excès ne rendent un homme heureux.

  

Le secret d'une bonne santé : la pratique raisonnée de tous les excès et l'abstention nonchalante de tous les sports.

  
content top