Plus on tente de s'en sortir et plus on s'essouffle, plus on manque d'air.