content top

Recherche mot : esprit

La cryptomnésie définit donc ici l'enfouissement inconscient d'une référence acquise par la lecture, puis son surgissement à un moment inopiné dans l'élaboration d'une théorie qu'on prétend exclusivement sortie de son esprit vierge.

  

Qui peut avoir assez de liberté, d'esprit critique, d'intelligence rebelle et libertaire, pour s'affranchir de journaux qu'il croit libres, de journalistes qu'il estime honnêtes, d'éditorialistes qu'il suppose sincères, lorsqu'il s'agit de se faire un avis ?

  

L'esprit s'aiguise avec les livres comme l'épée avec la pierre.

  

Haut fonctionnaire en retraite, plus proche de la biscotte sans sel que de l'hoplite, dont l'activité principale consiste à censurer les intervenants qui essaient encore, par leur insoumission, de perpétuer l'esprit de Serge André Yourevitch Verebrussoff de Beketch sur Radio Courtoisie...

  

Il y a aux États-Unis entre les noirs africains et le reste de la population un écart de 15 points [de quotient intellectuel]. Et la dernière étude publiée dans une revue scientifique anglaise par Jensen nous révèle qu'entre les Noirs d'Afrique et les Blancs d'Europe ou des États-Unis l'écart est de 30 points. Alors, c'est une valeur moyenne, mais c'est considérable. Et quand on parle du développement de l'Afrique et de son retard en matière historique, en matière de développement, il faut avoir à l'esprit cet écart de quotient intellectuel qui est évidemment considérable.

  

Une fois en poste, ils ne tardent pas à vérifier ce que l'on a pas cessé de leur enseigner, à savoir que l'on doit éviter autant que possible l'esprit critique et les opinions solitaires.

  

Je ne suis pas convaincu que l'image fasse comprendre. Barthes disait : "un jour, l'image aura le dernier mot". Et, nous vivons ces temps tragiques où l'on exprime que par image, que l'on comprend que par image et qu'à vrai dire vous devez, par rapport à un public qui est formaté pour le visuel, pour le sensoriel, mais qui a fait tout abandon de l'esprit critique, vous devez viser l'émotion, le cœur et tout ce qu'il y a de poisseux dans l'homme. Vous en faites un métier.

  

Nous avons vu que l'éloquence est une appropriation de l'esprit de l'autre ; c'est une force violente, irrespectueuse, immorale et mensongère. Que reste t'il ? la préoccupation de faire triompher une vision ; le bonheur de savoir qu'on le peut en terrassant son adversaire, en tuant la pensée de l'autre et en le laissant mort à son idée.

  

Le blasphème ne peut être que le fait du croyant. L'athée, l'agnostique, le sectateur d'un autre credo ne blasphème pas, il exerce son esprit critique et analytique. La foi de l'autre n'est qu'une opinion, une représentation du monde qu'il peut juger et récuser librement. Là sont la liberté d'opinion et son corrélat, la liberté d'expression auxquellles nous tenons essentiellement.

  

Pour que le raisonnement soit correct, il faut que l'esprit soit libre ; penser par soi-même, c'est ne consentir à aucune servitude. Ainsi se tisse le lien entre la recherche scientifique de l'objectivité et le goût moral de la liberté.

  

Certaines vérités exigent parfois qu'on reste dans le droit chemin, mais les voies de la connaissance scientifique sont aussi tortueuses et complexes que l'esprit humain.

  

Le ventre trop rassasié appesantit l’esprit.

  

Maîtriser ton esprit et ton corps, ce n’est pas suffisant pour être intelligent, ce n’est pas suffisant pour maîtriser ton corps. Ton corps et ton esprit se supportent mutuellement. Ton corps transforme ta pensée ou ton rêve en résultats.

  

Vide ton esprit, sois informe. Informe, comme l’eau. Si tu mets de l’eau dans une tasse, elle devient la tasse. Tu mets de l’eau dans une bouteille et elle devient la bouteille. Tu la mets dans une théière, elle devient la théière. Maintenant, l’eau peut couler ou elle peut s’écraser. Sois de l’eau, mon ami.

  

Sois comme l’eau qui trouve son chemin à travers les fissures. Ne sois pas assuré, mais adaptes toi à l’objet et tu trouvera un moyen de le contourner ou de passer à travers. Si rien en toi ne reste rigide, les choses extérieures vont se révéler. Vides ton esprit, sois informe. Informe, comme l’eau. Si tu mets de l’eau dans une tasse, elle devient la tasse. Tu mets de l’eau dans une bouteille et elle devient la bouteille. Tu la mets dans une théière, elle devient la théière. Maintenant, l’eau peut couler ou s’écraser. Sois l’eau, mon ami.

  
content top